Bruxelles, le 17 mai 2020

 

 

Chers signataires,

Nous sommes 100.

Cela méritait une première mention à la Première Ministre.

Ce rassemblement n’est qu’un début.

Nous cherchons à attirer l’attention d’associations et de mouvements divers pour fédérer les démarches de changement en cours sans les déforcer. Des réponses arrivent, les intérêts s’éveillent.

La proposition est simple : prendre un temps de transition pour penser et construire la suite.

Cette solidarité entre les initiatives qui émergent maintenant, avec un maximum d’acteurs d’horizons divers, est un des aspects cruciaux pour mobiliser le public et les politiques autour de nos propositions respectives, et pour convaincre de la nécessité de prendre un temps pour y penser, pour concrétiser.

Le site internet https://lespetitesmains.be/ vise avant tout à rassembler les initiatives et faire face aux difficultés rencontrées par le déconfinement : psychiques, économiques, sociales…

Vous pouvez encore encourager le rassemblement par un acte simple : appeler les associations, groupes, collectifs, fédérations, entreprises, écoles,… à apparaître sur la page « Le coin des associations » où leur mention ramènera les visiteurs vers leur site et leur démarche spécifique.

C’est par ce renforcement mutuel seulement que nous pouvons espérer avoir le temps de déployer les différentes initiatives en un nouveau paradigme.

Encourageons-nous !

Bien à vous,

Tanguy de Foy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 + 24 =